LYRIC

Au-dessus des vieux volcans
glissent tes ailes sous le tapis du vent
voyage, voyage, eternellement
de nuages en marecages
de vent d’Espagne en pluie d’Equateur
voyage, voyage vole dans le hauteurs
au-dessus des capitales, des idÁЖ’à‚Вќes fatales
regarde l’ocean

CHORUS
Voyage, voyage, plus loin que la nuit et le jour
voyage, voyage, dans l’espace inoui de l’amour
voyage, voyage, sur l’eau sacrÁЖ’à‚Вќ d’un fleuve indian
voyage, voyage, et jamais ne revienne

Sur le Gange ou l’Amazone

chez les blacks, chez les sickhs, chez les jaunes
voyage, voyage, dans tout le royaume
sur les dunes du Sahara
de iles Fidji au Fujiyama
voyage, voyage, ne t’arrÁЕёtes pas
au-dessus des barbalÁЖ’à‚Вќs, des coeurs bombardÁЖ’à‚Вќs
regarde l’ocean

CHORUS

Au-dessus des capitales, des idaà‚Вќes fatales
regarde l’ocean

SHARE