LYRIC

Je rúve à  toi
à  mes heures perdues
hélas à  ma porte ce matin
la rue est morte

L’hôtel est coi
les volets rabattus
dans la cour d’école
un peu plus loin
les oiseaux se sont tus

Je rúve à  toi
à  mes heures perdues
si j’en crois la poste ce matin
tu ne reviendras plus

SHARE